Échange de logement ou "home sitting" : comment l'assurer ?

Vérifié le 06 Feb 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

L'échange de logement et le home sitting consistent à mettre à disposition votre logement à des personnes avec qui vous n'avez pas de liens familiaux, en contrepartie de la jouissance de leur logement ou d'un autre service. Vous devez vérifier que votre assurance vous couvrira bien en cas de sinistres intervenant dans l'une ou l'autre de ces situations.

C'est une formule d'échange de services qui vous permet de confier pendant une durée limitée votre habitation à une personne (appelée home sitter). Cette personne s'engage, en contrepartie de la jouissance de votre logement, à y assurer une présence et un entretien. Par exemple, l'entretien des animaux, des plantes ou du jardin.

Pour confier votre maison à une personne en home sitting, vous devez disposer d'une clause de villégiature dans votre contrat d'assurance habitation.

Le home sitter doit quant à lui disposer d'une garantie responsabilité civile (présente dans tous les contrats d'assurance multirisques habitation). S'il n'en dispose, vous devez exiger qu'il en souscrive une. Sinon, vous risquez de ne pas être indemnisé par l'assurance pour les dommages qu'il commettra.

Pour en savoir plus