03/12/2021

publication_facebook_radon_2.jpg

Campagne de sensibilisation au radon.

Dans le cadre du "Plan régional santé environnement 3" et de son Contrat Local de Santé, l’Agglomération du Choletais, en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé en Maine-et-Loire et l’association UFC Que Choisir Pays de la Loire, lancent une campagne de sensibilisation au Radon et organisent deux réunions publiques d’information sur la qualité de l’air intérieur et notamment le risque pour la santé lié à la présence de ce gaz radioactif dans certaines habitations.

Le radon est un gaz radioactif naturel, inodore, incolore et inerte, qui provient de sous-sols granitiques. Il se disperse rapidement à l’air libre. Au contraire, il peut s’accumuler dans les bâtiments où il peut atteindre des concentrations élevées. En cas d’exposition prolongée, le radon est reconnu comme cancérogène pulmonaire humain depuis 1987 (OMS). Ainsi, l'exposition au radon est le second facteur de risque de cancer du poumon après le tabagisme. Pour autant, il existe des actions de protection simples et efficaces.

24 des 26 communes de l’Agglomération du Choletais ont été classées par l’IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire) comme étant à potentiel radon élevé. Ceci signifie que la probabilité de trouver du radon dans les habitats de ces communes est plus grande que sur le reste du territoire. Des mesures très simples suffisent généralement à réduire le niveau d’exposition à ce risque.